Dépassement de soi

La thématique du mois que j’ai décidé d’aborder est le dépassement de soi.

Définition

Mais qu’est-ce que cela signifie ? Dépasser quoi ? En quelques mots, il s’agit d’une attitude, d’une posture, positivel’esprit est ouvert à tout le champ des possibles.

Quoique vous rêviez de faire, créer ou vivre, vous pouvez le faire. En étant dans l’action et en osant agir pour passer de l’idée à l’action, vous vous dépassez.

Se sentir libre d’être qui nous sommes et accepter de vivre comme nous le désirons.

La mesure

Comment se rendre compte que nous nous dépassons ?

Vous êtes fier de vous car vous êtes sorti d’une zone de peur, d’inconfort qui vous empêchait d’avancer et de concrétiser ce que vous vouliez faire.

Par exemple, vous vous dépassez lorsque vous prenez le temps d’écouter votre voix intérieure, vous dire que vous aimeriez changer de métier et que vous entamez toutes les démarches pour les réaliser et réussir alors que la peur vous immobilisait depuis des années dans cette zone de « no action »*.

Autre situation, lorsque vous voyagez et souhaitez expérimenter le saut d’une cascade magnifique mais que vous n’osez pas et finalement, vous arrêtez de réfléchir, fermer les yeux, prenez une grande inspiration et hop, vous sautez ! Tête hors de l’eau le ressenti d’avoir lancé votre corps en avant et d’en être sorti indemne vous a fait vibrer et vous êtes dans une excitation intense et une joie qui vous anime. Une adrénaline est montée et vous vous sentez presque invincible car vous avez osé ! Vous vous êtes dépassé.

Le dépassement de soi c’est s’autoriser à vivre ce que nous pensons dans la tête, ressentons dans le cœur et réaliser ce qui nous guide à l’intérieur.

Oser vivre l’expérience

Comme le caméléon, vous faites la mue, une transformation où vous laissez cette peau qui vous a habité et collé, cette ancienne version de vous-même qui n’osait pas faire ce qu’elle aime. Expérimenter. Car nous sommes sur Terre pour vivre une grande expérience : la vie humaine. Elle-même se compose de multiples expériences que nous choisissons de vivre ou ne pas vivre.

Pourquoi dit-on qu’il y autant de parcours de vie que d’êtres humains ? Car nous sommes différents grâce à tout ce qui nous a construits.

Le dépassement de soi s’opère à tout âge, chaque instant, à partir du moment où vous le décidez. Il n’y a de limites que celles que vous vous imposez.

Chaque être humain est capable d’évolution et de transformation,  et de se dépasser en devenant qui il a envie. Si chaque jour nous écoutons ce que nous ressentons dans nos cœurs et intuitions, nous sommes au clair avec nous-mêmes et honnêtes vis-à-vis de nos expériences bonnes ou moins bonnes. Se dépasser c’est accepter d’être aujourd’hui ce que demain nous ne voulons plus être pour être meilleur, avec soi et le Monde. C’est apprendre la résilience.

Vivre l’amour dans son cœur permet d’écouter et de faire l’expérience de se sentir mieux. « Au moins j’aurais essayé » «  qui ne tente rien à rien » « il n’y a que ceux qui n’osent pas qui n’y arrivent pas ». Ces expressions vous parlent ? Elles sont utilisées à bon escient dans le contexte du dépassement de soi.

Alors un conseil : écoutez-vous, soyez guider par l’amour pour vous et envers les autres, respectez-vous et vivez les expériences que vous « sentez » de voir vivre même si cela n’entre pas dans votre schéma de construction mais que cela vous « donne envie », vous inspire. Faites-vous confiance.

@IM

* traduction : pas d’action

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *